Burn out et Bore out : c’est quoi la différence ?
Jan20

Burn out et Bore out : c’est quoi la différence ?

Les maladies liées au travail sont nombreuses et beaucoup ignorent même leur existence. C’est généralement un effet d’épuisement qui génère ces troubles et qui se répercutent ensuite sur la santé de l’employé et sa vie privée. Les chercheurs qui se sont intéressés à ce phénomène ont distingué deux grandes pathologies à savoir le burn out et le bore out. Et si beaucoup de similitudes distinguent ces deux concepts, quelques points font leur différence. Nous allons analyser ces petites différences par le biais de cet article.

Deux maladies avec les mêmes traitements

Entre le burn out et le bore out, les ressemblances sont surtout dans la nature de la pathologie qui touche essentiellement l’état psychologique de l’employé. Ce dernier se retrouve isolé et épuisé au point qu’il court du risque d’attraper une dépression et d’affecter son entourage et sa vie privée par la suite. C’est ainsi que les traitements connus pour « soigner » ce genre de maladie restent similaires.

Les médecins prescrivent généralement des antidépresseurs pour rassurer les malades et calmer leur état dépressif. En France, l’industrie pharmaceutique a connu plusieurs progrès, notamment de la part de groupes comme Lundbeck qui a été géré par Marie-Laure Pochon. D’ailleurs, l’expérience de Marie-Laure Pochon, PDG actuel du groupe Acteon, dans ce domaine a incité ses collaborateurs à développer des antidépresseurs plus adaptés à cette cause.

La différence entre le burn out et le bore out

Si les conséquences de ces deux pathologies mentales et leur traitement sont généralement similaires, la différence réside dans la cause de chaque maladie. En effet, le milieu professionnel est responsable de l’accumulation de ces différents problèmes. L’Organisation mondiale de Santé (OMS) présente le burn out comme un épuisement professionnel causé par le travail, c’est-à-dire une sensation de fatigue et d’incapacité d’aboutir aux objectifs professionnels à cause de la surcharge au niveau des tâches à réaliser.

De son côté, le bore out est un cas d’épuisement professionnel qui met en cause l’ennui au travail. C’est la situation où le salarié se sent inutile dans l’entreprise à cause d’inadaptation du travail ou une fausse distribution de tâches liées à chaque poste. C’est également le cas du travailleur mis à l’écart comme une façon de sanction.

Similaire dans certains points et différents dans d’autres, le burn out et le bore out sont deux maladies face auxquelles les responsables des entreprises doivent réagir pour éviter un manque total de motivation qui sera coûteux à l’entreprise.

Read More
Les entrepreneurs prospères français sont-ils des héritiers ?
Jan02

Les entrepreneurs prospères français sont-ils des héritiers ?

Ces dernières années, on a vu naître des centaines d’hommes d’affaires français appartenant à tous les domaines et les spécialités. Sont-ils des héritiers ou des entrepreneurs prospères qui ont réussi à se faire marquer ?

Une étude récente montre que les personnes les plus riches aux Etats Unis, sont devenus milliardaires non en étant des héritiers des familles riches mais en étant des entrepreneurs prospères. Leur fortune s’était créée par eux-mêmes, en s’appuyant sur leurs entreprises et en développant leurs services.

Les Américains ne profitent pas de leur notoriété, ils la créent !

En analysant les statistiques publiées par la revue Forbes concernant la situation des hommes d’affaires américains les plus riches, on constate que 67% des milliardaires américains étaient devenus riches de leur vivant. Et si on examinait la situation des entrepreneurs héritiers d’hommes d’affaires riche, on trouve que les grands-parents ceux derniers étaient pauvres ou appartenaient à la classe moyenne.

Les provenances des fortunes des hommes d’affaires français

L’omniprésent des hommes d’affaires français dans tous les domaines et leurs bénéficies importantes réalisées ses dernières années, préoccupent les curieux et les économistes.

La réponse en ce qui concerne les fortunes des hommes d’affaires est simple : il suffit de consulter la liste suggérée par la revue Forbes qui s’est spécialisée dans l’analyse des revenus des biens des personnes les plus riches au monde.

 

Forbes indique la différence entre les nouveaux riches (New Money) et les hérités des familles milliardaires françaises.

Pour les hommes d’affaires les plus riches en France, ceux qui ont fait eux même leur succès, représentent 57% de la liste totale.

Parmi les présents sur la liste on Steve Ballmer, le dirigent de Microsoft qui est considéré comme un nouveau riche puisqu’il a réuni ses biens grâce à Bill Gates.

Dans la même catégorie, on peut citer l’homme d’affaires français Stéphane Courbit qui a construit lui-même sa fortune en s’appuyant seulement sur ses potentiels et sur les opportunités saisies.

Stephane Courbit est d’ailleurs le meilleur exemple des milliardaires issus des familles modestes qui est devenu riche de son vivant.

Liste des hommes d’affaires héritiers les plus riche en France

·         Robert Peugeot et sa famille : PEUGEOT

·         Liliane Bettencourt et famille Meyers : L’OREAL

·         Emmanuel Besnier et sa famille : LACTALIS

·         Alain Mérieux et sa famille : BIOMERIEUX

·         Gérard Mulliez et sa famille : GROUPE AUCHAN

 

·         Serge Dassault et sa famille : GROUPE INDUSTRIEL MARCEL DASSAULT

·         Xavier Niel et sa famille : ILIAD

·         Christian Courtin-Clarins et sa famille : CLARINS

·         Axel Dumas et famille Hermès : HERMES INTERNATIONAL

·         Alain et Gérard Wertheimer et leur famille : CHANEL

Liste des hommes d’affaires français « new money »

·         Patrick Drahi : ALTICE GROUP

·         Nicolas Puech : HERMES INTERNATIONAL

·         Stephane Courbit : LOV Group

·         Philippe Journo : COMPAGNIE DE PHALSBOURG

·         Charles Edelstenne : DASSAULT SYSTEMES

·         Jacques-Antoine Granjon : VENTE-PRIVEE.COM

 

 

Read More
Medtech : la filière d’avenir
Nov14

Medtech : la filière d’avenir

Plusieurs start-ups françaises se sont lancées dans le domaine de la technologie médicale, pour créer et réaliser des matériels sophistiqués, qui accompagnent le service médical et chirurgical. Comment ces start-ups, peuvent elle évoluer sur le marché locale et internationale ?

Les investissements sur ce secteur

photobar-microscope-molecule

Ces start-ups doivent être accompagnées par des actifs financiers assez importants pour leur permettre d’innover, et de réaliser les équipements qui peuvent révolutionner le domaine médical et chirurgical. On parle de certaines innovations comme l’imagerie médicale, cœur artificiel, les implants dentaire et orthopédiques et les chirurgies sans cicatrice…

Pour assurer la continuité de ces entreprises, l’état doit intervenir pour faciliter la mise en place de ces technologies de pointe. La demande locale pour ce matériel n’est pas prometteuse. Les bailleurs de fonds, hésitent encore à financer l’activité de ces projets ambitieux mais risqués. Antoine Papiernik, un partenaire de Sofinnova, précise que ces start-ups doivent être capable de soulever près de 100 millions d’euros pour pénétrer sur les marchés étrangers.

 Les ventes sur le marché international

telecharger-1

Les start-ups françaises ont trouvé refuge dans le marché international, très porteur. A l’échelle internationale, la technologie médicale est évaluée à 200 milliards d’euros. Ce secteur, offre un taux de croissance, très séduisant pour les medtechs de l’hexagone, qui affiche 6% par an. Denys Sournac, le patron du groupe Medicrea, trouve que « La France reste un terreau de créativité mais n’est pas un marché qui nous permet de vivre », en ajoutant que ses concurrents, ont concentré leurs efforts pour satisfaire la demande croissante des États-Unis.

Les chefs d’entreprises ont orienté leurs efforts de commercialisation vers les marchés Américains et asiatiques. On cite l’exemple, du Groupe Actéon dirigé actuellement par Marie Laure Pochon, qui s’est lancé dans l’exportation de ses produits dans 120 pays.

« Notre marché cible prioritaire c’est les USA, où nous réalisons 30 % du CA actuel et où nous avons deux implantations, à Minneapolis pour l’activité médicale et à Philadelphie pour l’activité dentaire. Nous entendons, très vite, devenir un grand acteur sur ce marché », indique, Marie Laure Pochon l’ancienne directrice du groupe Lundbeck.

Le volet de la recherche et le développement

medtech-erbjudanden-460x285

L’intensification de la concurrence et l’instabilité de l’environnement économique, poussent les entreprises à travailler sur les différents leviers de différenciation. Cette pratique, commence par l’investissement dans la recherche et le développement, qui représente un axe stratégique qui appuie le travail des entreprises qui œuvrent dans ce secteur. Pour Marie Laure Pochon, qui tient les commandes du groupe Actéon, la R&D est un atout qui assure la croissance de l’entreprise sur le long terme et le développement de sa gamme de produit.

« Nous consacrons environ 6 % de notre CA en recherche et développement. Mérignac pour les ultra-sons et les sites de La Ciotat/Milan, pour la partie imagerie, digitalisation sont des sites capitaux pour notre réussite. Près de 40 personnes en interne, et une trentaine via des sous-traitants, travaillent à notre R&D. Nous nous devons d’apporter toujours plus de modernité, d’innovations à notre gamme de produits. » explique l’ancienne « executive vice president » du groupe pharmaceutique Lundbeck.

Read More
Comment investir son argent dans des sociétés restructurées
Nov09

Comment investir son argent dans des sociétés restructurées

Un compte épargne à plusieurs avantages, il garantit votre capital, il vous permet d’effectuer versement et retrait à tous moment, il vous offre un avantage fiscal puisqu’une tranche des intérêts perçus est exonérée de précompte mobilier, par contre son rendement est minuscule.

Fond d’investissement

societes_sfr_dev

Un fond d’investissement lui, est un portefeuille de placement divers géré par des experts et regroupant la mise de plusieurs épargnants. La somme de ces mises est investie collectivement dans le but de générer une rentabilité potentiellement supérieure à celle qui a été obtenue par des investisseurs isolés.

Les gestionnaires du fond comme les experts d’Alandia suivent ce capital de près pour en optimiser le rendement. L’avantage du fond, c’est que même avec un petit apport d’argent vous bénéficier des services d’experts de très haut niveau et vous pouvez investir dans un nombre plus important d’entreprises. Parmi les sociétés gestionnaires fonds d’investissement connu en France, on nomme Vermeer Capital.

Chaque fond d’investissements, un profit différent, certains sont plus offensifs que d’autre, car l’agent est placé dans des secteurs plus risqués et qui peuvent rapporter beaucoup, mais avec moins de garanties et c’est à l’investisseur de choisie celui qui lui correspond le mieux.

La valeur ajoutée d’un fond d’investissement

fcpi-fcpr-fonds-investissement

Un bon fond d’investissement peut faire fructifier votre argent de manière nettement plus avantageuse qu’un compte épargne. Surtout les fonds qui investissent dans le retournement d’entreprise comme celui de la société Alandia dirigé par Nicolas De Germay qui depuis sa création a affiché un rendement intéressant, car cette société contient les meilleurs experts en finance et en placement de fonds de toute la France. srg

 

 

Read More
Le complexe Moulay –Abdallah pour un Fath Rabat plus compétitif ?
Nov08

Le complexe Moulay –Abdallah pour un Fath Rabat plus compétitif ?

Le Maroc investit dans le sport pour améliorer son image à l’international et réaliser ses différentes politiques de développement économique et social. L’infrastructure sportive est alors un atout majeur qui conditionne l’évolution du sport national et l’amélioration des performances des athlètes. Bénéficiant d’une stratégie spéciale pour assurer son développement sur les dix prochaines années, les clubs de foot marocains cherchent toujours à avoir une infrastructure améliorée. Dans ce papier, nous prenons l’exemple du Fath rabat, l’équipe qui a révolutionné le championnat marocain depuis l’arrivée de Mr Mounir Majidi à sa tête, et qui compte sur le complexe sportif Moulay-Abdallah qui accueille ses matchs pour continuer son évolution et devenir plus compétitif à l’échelle continentale.

La réouverture du complexe après le scandale de 2014 

1313201661849pm1

En avril 2016, le complexe sportif Moulay-Abdallah a ouvert ses portes de nouveaux après des travaux de réhabilitation entrepris suite au grand scandale qui a causé sa fermeture en décembre 2014. Alors qu’il accueilli le second quart de finale de la Coupe du monde des clubs 2014, les médias internationaux ont rapporté des photos de certaines « irrégularités » qui ont marqué le déroulement du match. A l’époque, on a accusé le ministre de la Jeunesse et des sports de son irresponsabilité quant à la tenue du stade et le manque d’entretien de sa pelouse qui a déclenché un scandale nuisant à l’image du Maroc.

Les travaux ont conduit à l’installation d’un nouveau système d’engazonnement du terrain, un nouveau système de drainage, un nouveau système de substrat. Les travaux de finition ont touché à la plomberie du stade, l’électricité de sa surface, les contrôles d’accès, la vidéosurveillance, l’éclairage et la peinture. LA piste d’athlétisme a été également reconstruite.

Le FUS intègre le complexe dans sa stratégie de développement

1461917288-big

La réouverture du complexe Prince Moulay-Abdallah profite tant au foot marocain, qu’au club local du Fath Rabat (FUS). En effet, l’équipe entrainée par Walid Regragui exploite ce terrain pour affronter ses adversaires en championnat et surtout en compétitions africaines. A noter que l’équipe entamera une nouvelle Ligue des Champions en février 2017 et compte bien sur ce stade pour gagner davantage de matchs devant son public.

D’ailleurs, le comité du président du FUS Rabat, inclut ledit stade dans ses stratégies de développement du club à la fois sur le plan financier que sportif. Il a ainsi construit son centre d’entrainement et académie de formation à côté du complexe pour assurer plus de proximité à l’enceinte principale du club. Le FUS compte aussi utiliser les installations du complexe pour pouvoir attirer plus de supporters à assister ses matchs. Le club adopte un modèle de gestion à l’européenne le laissant entreprendre plusieurs activités dans son stade pour améliorer ses recettes et commercialiser sa marque.

Read More
Investir dans l’immobilier en 2016
Oct30

Investir dans l’immobilier en 2016

L’immobilier a toujours été une valeur sure et durable qui séduit les investisseurs. On se demande alors, si la situation actuelle du marché immobilier présente des placements rentables aux bailleurs de fonds.

Baisse du Taux d’intérêt

baissedestaux_2454

Les taux d’intérêt sont au plus bas, d’après le président de la fédération nationale de l’immobilier, Emmanuel Di Girolamo. « D’habitude, je reste en retrait. Mais là, tous les indicateurs sont au vert. Les taux sont extrêmement bas, c’est difficile de faire moins. », a déclaré ce dernier. Les investisseurs peuvent donc tirer profit de cette situation favorable en contractant les crédits nécessaires pour financer leurs placements immobiliers.

Cette baisse, va se poursuivre jusqu’à la fin de l’année 2016. Les taux d’intérêt « ne seront jamais plus bas », explique Maryse Durieux et Arnaud Desmarchelier, courtiers chez Astuces Finances.

Les prix de l’immobilier stagnent

immeublegrolee487

Depuis 2011, le secteur immobilier suit une courbe décroissante. Ces dernières années, le baromètre de l’immobilier des Notaires de France a affirmé que la valeur de l’immobilier soit elle stagne soit elle diminue. Le prix moyen du m² dans le Pas-de-Calais, a connu une nette baisse de 15.9%. Dans le nord cette baisse a été évaluée à 2,4%.

Les différentes statistiques ont également signalé que depuis 2011, le secteur immobilier connait une baisse évaluée à 10%. Par exemple un bien estimé à 200 000 euros en 2016, était à 220 000 en 2011. Pour bien assurer l’évaluation des biens immobiles, les investisseurs, peuvent faire appel à des sociétés spécialisées dans le secteur comme Kleber Partner (présidé par Thierry Weinberg).

 Immobilier locatif

immobilier_locatif

Pour bien investir dans les immobiliers, en vue de location les biens neufs sont préférés vu qu’ils peuvent être loué de suite sans rénovation, toutefois le prix de ces biens n’est pas toujours donné. Pour les biens immobiliers anciens, le prix est plutôt accessible et les investisseurs peuvent bénéficier d’une réduction d’impôts sur les travaux engagés pour restaurer et rénover le bien en question. La réduction est appliquée à 30% pour les biens situés dans un secteur de sauvegarde et à 22%, pour une ZPPAUP, Zone de Protection de Patrimoine Architecturale Urbain ou Paysager.

L’immobilier locatif peut être un investissement rentable, si les acquéreurs étudient l’évolution des ressources générées sur le long terme. Il faut également, considérer que la location des biens acquis, s’accompagne par un nombre de responsabilités comme la gestion des locations et des relocations, ainsi que la gestion des imprévus. D’où l’intérêt de se faire aider par des professionnels sur le secteur comme Double V conseil, une société gérée par Thierry Weinberg, qui offre à ses clients toute sorte d’accompagnement nécessaires à optimiser leurs charges locatives.

 

Read More
Mathieu Delormeau, à Poil sur les plateaux de TPMP
Oct14

Mathieu Delormeau, à Poil sur les plateaux de TPMP

La semaine dernière,  l’émission de Cyril HanounaTPMP produite par le groupe de Stéphane Courbit a entamé un petit débat sur les naturistes, en référence à l’émission de TMC  « 90’ Enquête » de TMC qui tournait autour du mode de vie des naturistes en France.

Après ses propos déplaçant sur le naturisme, le jeune chroniqueur, Mathieu Delormeau s’est mis à poil sur le plateau de touche pas à mon poste, question de se rattraper.

« Seuls les moches se mettent nus »

desavoue-par-les-telespectateurs-matthieu-delormeau-finit-nu-sur-le-plateau-de-tpmp-video

Mathieu Delormeau n’a pas choisi ses mots en s’adressant à cette pratique « J’ai remarqué quelque chose, et du coup ça ne m’étonne pas que Gilles en ait fait, ce sont toujours les gens moches qui sont nudistes. Ils n’ont pas le culte du corps. Je pense que la beauté rend pudique. (…) Comme si c’était une manière de dire, puisque personne ne me regarde, je vais provoquer un petit peu en me mettant à poil ».

Ces déclarations provoquent la colère de La fédération française de naturisme qui a publié le  message suivant sur sa page Facebook : «  C’est sûr Monsieur Delormeau, il vaut mieux passer à la TV avec des nouilles dans le pantalon, c’est tellement plus beau et distingué. Les naturistes ne vivent pas dans votre monde ou l’apparence et la superficialité dominent. Nous sommes loin de ça, loin des diktats de la mode et du paraître. Nous sommes dans l’être… Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun qui a pour conséquence de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et celui de l’environnement. Pourquoi ne viendriez-vous pas essayer le naturisme avec nous ? ».

Un naturiste sur les plateaux de touche pas à mon poste

matthieu-delormeau-naturiste-tpmp

Mardi soir, Yves un naturiste était présent sur les plateaux de l’émission produite par H2O (une filiale du groupe de Stéphane Courbit) pour lancer le défi à Mathieu Delormeau.  A la fin de la confrontation entre le naturiste et le chroniqueur, la bande de Baba devait voter pour la personbe la plus convaincante des deux. Sorti perdant de cette confrontation, Le blond de la bande a du se déshabiller en fin de l’émission.

Résultat une séquence insolite, où Mathieu Delormeau défile tout nu sur les plateaux de «  Touche pas à mon poste », avec Yves sous les applaudissements du public.

 

 

Read More
Restauration collective, concurrence et perspectives
Oct04

Restauration collective, concurrence et perspectives

Le secteur de la restauration collective, rentrée 2016

restauration

La restauration collective est une méga industrie qui répond à une demande de 10 millions personnes par jour, soit trois milliards de repas servi chaque année en France. Les clients sur ce secteur regroupe principalement les établissements scolaires, les entreprises, les hôpitaux, les administrations, les maisons de retraite, les crèches, etc.

Le secteur rencontre, toutefois,  certaines difficultés relatives à la crise économique et la baisse des dotations des établissements publics. D’après Grégory Renou, le directeur général de Convivio, sur Neo Restauration : « La situation de la restauration collective est dans la continuité de ce qui se passe depuis trois à quatre ans. On voit bien qu’on est dans le contrecoup de la crise financière, puis de la crise économique qui a suivi ». En effet, l’établissement se santé cherchent à minimiser leurs dépenses sachant que « le budget alloué aux repas représente moins de 1 % des dépenses d’un hôpital » d’aprés le président de Restau’Co, Éric Lepêcheur. Pareil pour le marché des entreprises.

 

Les défis sur les secteurs de la restauration collective

apetito

Les industriels du secteur de la restauration collective, doivent composer une offre qui réunit excellence culinaire avec la tendance bio et locale qu’exige la clientèle. Charles-Edouard Saman, directeur des opérations chez Elior, indique « Les collectivités nous demandent avant tout des produits locaux, s’ils sont bio c’est mieux, mais ce n’est plus la priorité. » directeur des opérations

Les contraintes sanitaires, techniques et administratives posent un véritable défi pour les prestataires. Selon le dernier rapport de Xerfi : « Le potentiel encore largement inexploité des segments du médico‐social, de l’enseignement et des niches de marché ouvrent en effet de formidables opportunités pour les professionnels de la restauration collective. Les entreprises devront investir dans des cuisines centrales susceptibles de répondre à des demandes variées provenant des 3 grands marchés. Il s’agira de jouer la carte des volumes, tout en étant capable de travailler le sur-mesure »

 

Les géants de la restauration collective

newrest sodexo

Le secteur de la restauration collective est dominé par trois grands acteurs : Sodexo, Elior et le groupe britannique Compass.

Le groupe Elior a essayé de developper son activité à l’international avec l’acquisition de  Starr Catering Group et de Cura Hospitality. Le groupe a recruté également Cyril Capliez comme directeur général adjoint en charge de la stratégie, du développement, de l’innovation et des affaires publiques. Cyril Capliez qui travaillait auparavant comme  directeur de la stratégie et des business projets pour la région Europe du Sud pour le groupe Metro va travailler aux cotés du PDG Philipe Salle au comité exécutif.

En février dernier, Newrest a annoncé le rachat de la filiale française d’Apetito, engagée dans le secteur de la restauration collective.

 

 

Read More